Détails du match

Match du 14/01/2020 à 21:00
Saison : 2019/2020

Adversaire: Latitude Production
Résultat: Nous 2 - 2 Latitude Production


Commentaire du match:
Buteurs : Romain Loustalot, Pierre Penne


Les journées se suivant et ne se ressemblent pas pour les blancs d'Aygue Rouye qui, après avoir sombré corps et âme au dernier match ont livré une production de haute volée contre un des cadors de la compétition. Fidèles à leur habitudes, les Calientes ont su relever le défi et se mettre au niveau de l'adversaire du soir. Avec un début de match animé qui aurait pu voir les blancs bénéficier d'un penalty logique, le match a plus ou moins basculé en faveur des bordeaux de Latitude qui, par deux fois, ont trompé en fin de période l'infortuné Caze qui s'était dévoué pour remplacer au pied levé le titulaire du poste empêché. Il faut noter les trois ou quatre parade esseptionnelles de l'ami Philippe s'interposant avec brio face aux assauts adverses. Malgré cela les Blancs n'ont pas donné leur part au chien et ont tenté dès que possible de porter le danger dans le camp adverse sans grande réussite il faut le reconnaître.
La seconde période sera bien plus équilibrée entre deux formations se rendant coup pour coup. C'est même logique si, sur une montée rageuse de Romain,celui-ci obtenait un penalty qu'il se chargeait de transformer. Dès lors le ton montait d'un cran avec des bordeaux commençant à se perdre les chèvres, haussant autant le niveau que le ton....en face, les Calientes bien en place défendaient becs et ongles et ne permettaient pas à Latitude de venir chatouiller Philippe, il faut dire que chaud comme, il était...
Quand on ajoute que Stéphane Duprat fidèle à lui même oubliait de frapper alors que but lui était ouvert...
La partie tirait à sa fin quand, Pierre Penne profitait de la passe en retrait d'un défenseur adverse pour intercepter le ballon, dribbler le portier et, marquer dans le but vide, c'était malgré tout justice. L'année du soixantenaire débute de belle manière pour les Calientes, espérons que cette partie sera suivie de beaucoup d'autres du même tonneau.


Le top du match : Un grand merci et coup de chapeau à Philippe Kaizer Caze qui pris place au pied levé dans les buts et avec un brio non démenti. Merci mon Basilou. A souloigner les entrées décisives du Buitre Pépé, de Phlippe Bacalao De Andrade et de Jordy Arné qui ont apporté leur envie quand les copains commençaient à baisser de pied. Paraît que coach a pour une fois été clairvoyant...

Le flop de la soirée :On va dire que je rabâche mais comment passer sous silence le comportement lamentable des adversaires du soir qui ont tenté de faire jouer un jeune licencié FFF malgré les engagements pris au début de saison et, quand de plus, on saura qu'il existe des doutes quant à la participation d'un second lui aussi licencié...enfin c'est ainsi.

Twitter Facebook Google Plus email